De notre président

Faire confiance ?

Au 2è trimestre 2014 une quarantaine de grands groupes français ont versé à leurs actionnaires 31 milliards d’euros ? soit une hausse de 20% sur un an.

Ainsi les dividendes explosent, alors que les investissements des entreprises dans l’hexagone, sont quasi nuls. Pas étonnant : sur les 31 milliards distribués 14 sont partis à New York, Londres et Oslo, sans acquitter un seul centime d’euro d’impôt en France. Selon la banque de France nos champions industriels et financiers sont détenus par des NON-RESIDENTS. Et enfin, les politiques européennes d’austérité entraînent une forte propension des actionnaires à réinvestir leurs gains aux Etats-Unis, en Asie ou dans des pays émergents plus dynamiques.

Dépassements d’honoraires

Ils ont représenté en 2012 2,4 milliards d’euros situation peu compatible avec l’égalité d’accès aux soins. Le contrôle de cet accès aux soins du 1er décembre 2013 propose aux 30.000 médecins à honoraires libres de limiter leurs dépassements à 1,5 fois le tarif de la sécurité sociale en échange d’une prise en charge de leurs cotisations sociales (4.300euros en moyenne par an) En 2014 seuls 10.700 praticiens ont adhéré à ce dispositif. La chereté des soins, l’augmentation des cotisations aux complémentaires santé (d’autant plus que s’accentue le désengagement de la sécu) grèvent de plus en plus (sans oublier l’augmentation des impôts et taxes) le budget des familles et des retraités, les plus exposés en matière de santé.

Constater cette situation c’est bien, trouver les bons moyens d’agir est pour nous, un devoir.


tous les articles de la rubrique

Plan du site - Infos légales