RETRAITES

Lu dans la presse :

Michel-Edouard Leclerc a publié un post :

Retraites : fallait-il essayer de tout réformer à la fois ? Invoquer deux ans de consultations sans pouvoir répondre à chacun de son devenir, sur la valeur du point, sur la méthode de calcul ? Je n’ai pas connu pire communication depuis longtemps. Pour sortir de cette crise qui paralyse l’activité du pays, il faudrait reclarifier les projets et probablement arrêter de tout mélanger : vouloir relever l’âge de départ en retraite, mettre fin aux régimes spéciaux sans régler le problème de la pénibilité, sans dire la valeur d’un point, sans dire les compensations pour chacun des perdants ; c’est déjà compliqué ! Puis invoquer un déficit pour installer bonus et malus autour d’un âge pivot, c’est forcément ramener un objectif louable de solidarité à un problème de gros sous. A droite et à gauche, ils sont nombreux, les commentateurs, pour rappeler que "pour faire des économies, pas besoin de réforme universelle des retraites. Pour aligner les régimes spéciaux sur les autres, pas besoin de système de points". A force de tout mélanger, personne, dans l’opinion, n’y retrouve ses petits. Notre société est en stress. A la veille de cette nouvelle manifestation, on ne peut s’empêcher de penser que tout cela constitue, à date, un super gâchis. Vite un miracle !


Autres actualités déjà parues

Plan du site - Infos légales